Collège Les Bouvets - Puteaux
Site de l'académie de Versailles

Accueil > Enseignement > Latin et Grec ancien > LE LATIN au Collège Les Bouvets

LE LATIN au Collège Les Bouvets

vendredi 10 avril 2015 par M.Hubert

Faire du latin, c’est avoir accès aux origines de la civilisation européenne, c’est enrichir sa culture personnelle pour mieux comprendre le monde moderne, dans des domaines divers : linguistique, historique, mythologique et civilisationnel.

L’option LATIN se commence en 5e. Pour s’y inscrire, il faut cocher la case correspondante dans les fiches navettes distribuées aux élèves de 6e, en fin d’année.

Les élèves qui choisissent l’option latin auront :

  • 2 heures de cours par semaine en 5e ;
  • 3 heures en 4e ;
  • 3 heures en 3e.

Cette option a pour vocation d’être continuée jusqu’en 3e, voire au lycée ensuite.

Pourquoi faire du latin ?
- Approfondir ses connaissances culturelles (civilisation, mythologie,...)
- Améliorer sa compréhension du monde moderne
- S’entrainer à être plus rigoureux
- Combler des lacunes en français et enrichir son vocabulaire
- Mieux comprendre les langues vivantes (et les apprendre plus vite)
- Avoir des points en plus au brevet
et...
- Participer à un voyage scolaire

L’option « LANGUES ET CULTURE DE L’ANTIQUITÉ » spécialité LATIN s’adresse à tous les élèves de 5e. Elle pourra être continuée au Lycée en seconde et même être choisie comme option au Baccalauréat.
Au collège, l’option propose une approche de la langue et une découverte approfondie de la civilisation latine (vie quotidienne, histoire politique et sociale, pratiques religieuses et mythologie, etc.). Elle vise à fournir aux élèves des repères de culture essentiels pour comprendre le monde moderne et constitue un réel atout dans leur scolarité :

Avant toute chose, il est à noter que l’option Latin n’a pas pour vocation d’accabler les élèves en travail à la maison. Des leçons sont bien sûr à apprendre mais s’il est régulier, LE TRAVAIL NE SERA PAS UNE SURCHARGE. L’essentiel des exercices se fait en classe.

Faire du Latin permet de CONSOLIDER SA MAITRISE DU FRANÇAIS. Les élèves latinistes font de l’étymologie et comblent plus vite leurs lacunes en orthographe et en grammaire françaises. L’étude du latin leur permet, par exemple, de savoir écrire et comprendre des mots savants, même s’ils ne les ont encore jamais rencontrés. Cela leur permet également d’apprendre plus facilement d’autres langues vivantes (anglais, espagnol, italien, allemand), où l’on retrouve les racines latines.

Étudier le latin DÉVELOPPE LES CAPACITÉS DES ÉLÈVES. En effet, l’application qu’exige l’étude d’une langue ancienne les entraine à la rigueur et développe leur capacité de travail. C’est ce qui fera la différence plus tard. De plus, si les élèves latinistes sont généralement plus forts dans les matières littéraires, on constate que les bénéfices apportés par l’étude du Latin dépassent de loin le champ de ces disciplines. A ce sujet, toutes les statistiques l’ont révélé : les élèves latinistes progressent mieux et réussissent mieux leur collège, leur lycée et leurs études supérieures (toutes sections confondues), même dans les domaines scientifiques (les exercices de traduction ayant mobilisé, entrainé et développé leur esprit à des déductions logiques).

Le cours de Latin est un cours de langue ET de civilisation. Il consacre du temps à l’étude de la mythologie, de l’histoire, d’œuvres d’art, etc. Il apporte une VÉRITABLE CULTURE HUMANISTE, FRANÇAISE ET EUROPÉENNE (car le théâtre, le sport, la mythologie, la littérature, les arts, l’histoire et même la politique prennent racine dans le monde antique) – une culture dont les élèves auront besoin au lycée, dans leurs études supérieures ou dans la vie, et qui permet de mieux comprendre la société d’aujourd’hui.

Enfin, faire du Latin OUVRE DES PORTES. Pour le Brevet, l’option apporte des points bonus (et aucun malus) ; ce n’est pas négligeable ! (au Baccalauréat, les points bonus en latin sont coefficient 3 !). Par ailleurs, avoir commencé l’option Latin au collège est aussi UN GAGE DE CULTURE ET DE SERIEUX dont les lycée tiennent compte dans leurs recrutements.

Le GREC ANCIEN au Collège les Bouvets

Votre enfant a le choix en classe de 3e de suivre l’option GREC ANCIEN qui comporte 3 heures d’enseignement hebdomadaires. Elle pourra être continuée au Lycée en Seconde et même être choisie comme option au Baccalauréat.
Au collège, l’option propose une approche de la langue et une découverte approfondie de la civilisation grecque (vie quotidienne à Athènes au Ve siècle, naissance de la démocratie, pratiques religieuses et mythologie). Elle vise à fournir aux élèves des repères essentiels pour leur compréhension du monde moderne. Pour différentes raisons, elle est un réel atout dans leur scolarité.

→ Avant toute chose, il est à noter que l’option Grec Ancien n’a pas pour vocation d’accabler les élèves en travail à la maison. Des leçons sont bien sûr à apprendre mais, s’il est régulier, LE TRAVAIL NE SERA PAS UNE SURCHARGE. L’essentiel des exercices se fait en classe.

→ Faire du grec PERMET DE CONSOLIDER SA MAITRISE DU FRANÇAIS. Les élèves hellénistes font de l’étymologie et comblent plus vite leurs lacunes en orthographe et en grammaire françaises. L’étude du grec leur permet, par exemple, de savoir écrire et de comprendre des mots savants, même s’ils ne les ont encore jamais rencontrés.
Cela leur permet également d’apprendre plus facilement les langues vivantes (anglais, espagnol, italien, allemand) où l’on retrouve les racines grecques.

→ Etudier le grec DEVELOPPE LES CAPACITES DES ELEVES. En effet, l’application qu’exige l’étude d’une langue ancienne les entraîne à la rigueur et développe leur capacité de travail. C’est ce qui fera la différence plus tard.
De plus, si les élèves hellénistes sont généralement plus forts dans les matières littéraires, on constate que les bénéfices apportés par l’étude du grec ancien dépassent de loin le champ de ces disciplines. A ce sujet, toutes les statistiques l’ont révélé : les élèves hellénistes (et latinistes) progressent mieux et réussissent mieux leur collège, leur lycée et leurs études supérieures (toutes sections confondues), même dans les domaines scientifiques (les exercices de traduction ayant mobilisé, entrainé et développé leur esprit à des déductions logiques).

→ Le cours de grec est un cours de langue ET de civilisation. Il consacre du temps à l’étude de la mythologie, de l’histoire, d’œuvres d’art, etc. Il apporte une VERITABLE CULTURE HUMANISTE, FRANÇAISE ET EUROPEENNE (car le théâtre, le sport, la mythologie, la littérature, les arts, l’histoire et même la politique prennent racine dans le monde grec antique) - une culture dont les élèves auront besoin au lycée, dans leurs études supérieures ou dans la vie, et qui permet de mieux comprendre la société d’aujourd’hui.
Il présente également des avantages pour l’oral d’Histoire des Arts du Brevet.

→ Enfin, faire du grec OUVRE DES PORTES. Pour le Brevet, l’option apporte des points bonus (et aucun malus). Ce n’est pas négligeable ! (au Baccalauréat, les points bonus en grec sont coeff. 3 !)
Par ailleurs, avoir commencé l’option Grec Ancien au collège, c’est aussi s’assurer la possibilité de continuer dans un bon lycée, la mention « grec ancien » dans un bulletin de 3e étant généralement UN GAGE DE CULTURE ET DE SERIEUX.

PDF - 3.3 Mo
Affiches réalisées par les élèves - promotion du latin-grec

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Les Bouvets - Puteaux (Académie de Versailles)
Directeur de publication : Selim BELBACHA, Principal